Le GRAHLF édite son 40ème numéro des chroniques.

 

LE MOT DU PRÉSIDENT

 Très souvent les responsables d'associations à but culturel, pour ne pas dire pompeusement sociétés savantes, se disent préoccupés par le fait que leurs membres appartiennent majoritairement à des classes d'âge anciennes. Leur fidélité est certes à toute épreuve, mais l'écoulement des années en diminue inexorablement le nombre. Parmi ceux qui ont quitté le siècle nous regrettons particulièrement des membres dont l'activité apporta beaucoup par leur contribution à des fouilles programmées, des collectes de documents, la rédaction d'articles. René Clémet et Jean-Luc Genevrier sont de ceux-là. Heureusement des membres nouveaux nous apportent par leur jeunesse la certitude d'un avenir sauvegardé.

 

    Afin d'aider des étudiants dans la publication pour le moins partielle de leurs travaux, nous avons pris contact avec tous les professeurs et maîtres de conférence de l'Université de Clermont. Bien entendu cette opportunité sera limitée au cadre régional élargi du Livradois-Forez et englobera les domaines de l'Histoire, de la Géographie et du Droit.

 

    Cette option dans le cadre des Chroniques a été envisagée à la suite de demandes de renseignements, de contacts divers.

 

    Nos membres ont apporté cette année encore une belle contribution à l'édition : (J.C. Dousson : Les forêts livradoises au XIXe siècle - J. Friteyre : Monnaies médiévales du Velay - I. Chassaing : Dessins d'enfants des élèves de l'école primaire d'Ambert réalisés pendant la Grande Guerre, présentés avec un introduction de P. Marchand).

    Une exposition de grande ampleurr "L'eau dans tous ses états" a été réalisée dans le cadre des Journées du Patrimoine et a connu un nombre important de visiteurs.

    Participation aux fouilles conduites dans les Hautes Chaumes du Forez dont les résultats apportent des éléments absolument nouveaux sur la fréquentation de ces terres d'estive depuis le haut Moyen-Âge

    D'autres ont enrichi notre bibliothèque par des dons : Une reproduction du Minutier Guyard, un ensemble de documents relatifs à une procédure ayant opposé le curé de Saint-Amand-Roche-Savine à l'abbé du Bouchet, sauvé jadis de la destruction par Antoine Vaure, instituteur au Monestier, et donné par son fils.

 

    On rappellera aussi les conférences gratuites qui sont organisées chaque année.

 

    C'est un bilan dont font partie les "Chroniques" que vous avez en main.

 

 

Le Président

Lucien Drouot

Mai 2018